La reprise du travail est pour bientôt, à la grande joie de tous!

Nos toiletteurs vont avoir énormément de travail comme vous pouvez vous en doutez. Ils ne pourront malheureusement pas satisfaire tout le monde dés la reprise et ils feront ce qu’ils peuvent pour récupérer les différentes « coupes maisons », nœuds et bourre certainement abondante chez certains.

Vous comprendrez également qu’ils devront, pour la plupart, privilégier des coupes plus rapides à réaliser, afin de vous éviter à tous des délais d’attente trop longs.

Cette reprise n’est pas sans contraintes ni sans risques pour le professionnel et la raison est très simple. Si ce dernier peut éviter tout contact avec l’humain, il n’en va pas de même avec l’animal dont le poil peut être infecté par le virus. Celui-ci peut survivre trois jours sur sa fourrure, pour peu qu’il ait été caressé ou embrassé par son maître ou un tiers eux-mêmes infectés.

Imaginez le stress de votre toiletteur qui va couper et sécher des milliers de poils par jour et probablement en respirer.

Nous rappelons, pour les plus anxieux, que votre animal n’est pas un danger pour vous. En revanche, le toiletteur qui va manipuler une quarantaine de chiens par semaine est beaucoup plus exposé bien évidemment.

Les mesures mises en place par chacun d’entre eux vont peut-être vous sembler drastiques mais elles doivent être scrupuleusement respectées. Pour lui, comme pour vous d’ailleurs.

  • Interdiction d’entrer dans le Salon et encore moins d’y rester pendant la prestation (sauf si sa présence est indispensable pour des raisons graves et avérées)
  • Le port du masque et des gants sont obligatoires lors de la remise comme de la reprise de l’animal.
  • Si votre toiletteur a du retard, merci d’attendre dans votre voiture que le client de l’animal avant vous n’arrive pour le récupérer, ou que votre toiletteur vous dise d’entrer.
  • Évite, si possible, de mettre votre chien en contact avec d’autres personnes que vous TROIS jours avant la date de rendez-vous.
  • Évitez également, tant que se peut, d’embrasser votre animal TROIS jours avant le rendez-vous. Cela peut vous paraître drastique mais ces dispositions sont temporaires et fixées jusqu’à nouvel ordre. Ce virus n’est pas une plaisanterie qu’on doit prendre à la légère mais, ensemble, on peut y arriver.

Nous vous remercions pour votre attention et vous souhaitons tout le courage nécessaire pour affronter cette pandémie qui touche tout le monde. Prenez soin de vous !

L’équipe Canifed

 

Aliquam amet, accumsan adipiscing vulputate, et, risus vel, Donec
Share This