Comme vous le savez, nos professionnels sont à nouveau contraints de fermer leur porte, la situation sanitaire étant au plus mal de sa forme.

Certains commerces peuvent ouvrir, d’autres non et les raisons ne sont pas toujours bien comprises par la population et ses indépendants. Notre profession a, de nouveau, été très mal gérée et les décisions contradictoires se sont multipliées, créant un doute chez le particulier, et un stresse inimaginable chez nos professionnels.

Nous avons pris la décision de ne pas prendre position dés les premiers jours comme certaines asbl ayant porté la confusion à son apogée et d’éviter ainsi un chaos supplémentaire en affirmant de fausses informations dont certaines ont été relayées par les médias.

Aujourd’hui, nos ministres se sont mis d’accord avec les autres instances et la situation s’est éclaircie, nous devons fermer pendant une période minimum de 6 semaines. Cette décision, comme vous pouvez l’imaginer, n’est pas acceptée par nos professionnels qui ne comprennent pas pourquoi ils sont soumis à la même législation que les métiers de contact, alors que des librairies, des fleuristes et autres peuvent continuer à travailler. Nos éducateurs et comportementalistes doivent arrêter leur consultation et laisser les maîtres dans un désarroi total, le coaching étant stoppé au moment où ils obtenaient enfin du résultat!

Nous allons faire tout notre possible pour que ce délai de fermeture soit diminué à trois semaines maximum, avec des engagements responsables de nos toiletteurs et éducateurs. Nous devons laisser le choix aux professionnels de rester ouverts ou non, notre métier faisant partie des  » soins animaliers » et étant de première nécessité.

Cette année a été très difficile pour nous, et une fermeture supplémentaire de 6 semaines incomberait une reprise digne de celle du 15 mai, qui a été très mal vécue par beaucoup de professionnels. Cette reprise serait programmée en pleine fêtes de fin d’années ce que nous voulons absolument éviter.

N’hésitez pas à nous soutenir en manifestant votre désaccord face une fermeture aussi longue….. De notre côté, nous ferons tout ce qui est possible pour éviter une reprise très appréhendée par nos professionnels.

 

adipiscing sed commodo consequat. ut quis tempus ipsum dolor neque. elit.
Share This