Le comportementaliste a pour rôle essentiel de faciliter la communication entre le maître et le chien. Il ne doit pas travailler directement avec le chien ni le dresser.

Il a un rôle d’observation et de conseil. La demande de consultation se faisant par le maître, la communication restera essentiellement avec lui.

Le comportementaliste n’est ni éducateur ni dresseur, même si ces professions peuvent être exercées de façon complémentaire.

Le comportementaliste est un médiateur, il donne des outils au maître afin d’établir ou de rétablir une harmonie avec son chien. Il est souvent sollicité pour des troubles du comportement, des incompréhensions ou des conflits, mais aussi en qualité de conseiller en adoption, ce qui permet d’anticiper les problèmes potentiels.

 

Ce métier a pour but(s) de :

 

– Renforcer la communication entre le maître et son chien et de résoudre les problèmes de comportement en utilisant des méthodes respectueuses des instincts du chien tout en restant à l’écoute du maître.

– Comprendre et expliquer comment le chien voit le monde et comment il communique avec ses congénères et avec les humains.

– Promouvoir une éducation et une relation positives entre l’humain et le chien.

– Garder des principes éthiques dans la relation homme-chien.

 

 

 

L’éducateur canin doit avoir les mêmes rôles et qualités que le comportementaliste. Cependant son rôle principal est d’éduquer le chien et son maître.

Et au delà de cette dernière action, il doit connaître et expliquer aux maîtres les capacités d’apprentissage du chien et les outils d’éducation.

Il travaille directement avec le chien sur le terrain, en groupe ou en individuel à domicile. Il facilite la socialisation chez le chiot.

Il enseigne d’une manière pratique les rudiments et/ou le perfectionnement de ce qui donnera un bon chien équilibré, éduqué, obéissant, et sociable, avec une base théorique.  Il doit également détenir des expériences pratiques solides. Son travail se fait la plupart du temps à l’extérieur.  Il doit s’intéresser à toutes les disciplines, être sportif, courageux et ne pas craindre les conditions météorologiques.

 

Ce métier a pour but(s) de :

 

-donner des connaissances sur le chien

-de socialiser les jeunes chiens

-donner des outils en communication et en éducation

 

 

 

 

 

vel, velit, amet, id elementum facilisis et, commodo
Share This